Voidu, la plate-forme de vente de jeux PC moins chère

Pour acheter un jeu vidéo sur internet, les plates-formes de vente sont nombreuses. À chacun ses offres, mais le grand problème réside au niveau du prix. Heureusement qu’il existe d’autres alternatives. Et c’est surtout dans ce genre de situation que les plates-formes comme Voidu voient le jour.

Voidu dans la cour des grands

Face à des géants de la vente en ligne (Steam, Orgin, Uplay…), on peut dire que Voidu joue vraiment dans la cour des grands. En effet, chacune de ces plates-formes a sa propre réputation en matière de vente de jeux vidéo. Toutefois, réaliser des économies pose problème. C’est dans ce domaine que Voidu entre en scène en proposant d’alléchantes promotions sur les jeux officiels. Originaire de Turquie, Voidu a vu le jour en 2015 par Emrah Kara et Fatih Yalcinkaya, deux joueurs très passionnés.

Des promotions à volonté

Il est indéniable que les autres plateformes proposent des soldes, mais leurs offres sont à temps limités. De ce fait, le but de Voidu est de fournir des jeux à prix très compétitifs sans pour autant réaliser des ventes à perte. Prenons exemple sur Jump Force. Au lieu de l’acheter à 59.99 euros, on peut l’obtenir à 44.99 euros chez Voidu avec le code WINTERMADNESS. Un autre exemple : le jeu Far Cry New Dawn. Vous pouvez l’acheter à 38.24 euros au lieu de 44.99 euros. Il est également possible de le gagner gratuitement grâce à un jeu-concours.

Système de cashback pour faire des économies

Les jeux vendus par Voidu détiennent des clés officielles, cela dit ils sont légaux. Leurs créateurs n’ont pas hésité à signer des accords avec les principaux acteurs du marché pour obtenir des produits authentiques. En ce qui concerne les économies, ils sont permis grâce au système de cashback. C’est-à-dire qu’à chaque achat, un montant de Voidu Cash est octroyé. En multipliant les achats, il est possible d’accroître ses économies. Pour augmenter d’avantages les économies, il est possible d’opter pour le système de parrainage. Il est à noter que ces systèmes ne sont pas obligatoires.

 

Innocom | Innocom