Le matériel nécessaire pour créer son propre e-liquide

Le Do It Yourself (DIY) est une pratique de plus en plus répandue dans le domaine de la cigarette électronique et plus particulièrement du e-liquide. Elle donne la possibilité de fabriquer le e-liquide de votre cigarette électronique vous-même, et de pouvoir ainsi le doser à votre convenance. Pas de panique, ce n’est pas très difficile : on vous dit tout sur le matériel qu’il vous faut !

Pour vous lancer dans votre fabrication, vous allez devoir vous procurer un peu de matériel. La première fabrication va vous demander un petit investissement qui sera vite rentabilisé. Il va vous falloir :

– Une base neutre : c’est un liquide composé de Glycérine végétale (VG) et de propylène Glycol (PG). La proportion de chaque substance dépend de ce que vous recherchez : le PG véhicule les arômes et le VG produit de la vapeur. Un dosage 50/50 est parfait si vous vous lancez pour la première fois.

– Un booster de nicotine : il s’agit en fait d’une base enrichie en nicotine qui vous permet d’ajouter de la nicotine à vos liquides. Suivant votre consommation de cigarettes classiques (gros fumeur ou un fumeur occasionnel) le dosage varie. Si vous êtes un petit fumeur, vous pouvez parfaitement faire du e-liquide sans utiliser cet ingrédient.

– Des arômes, qui vont ajouter du goût à votre liquide. Les plus classiques, comme tabac blond, vont vous donner l’impression de fumer une cigarette traditionnelle, les plus exotiques vont vous transporter sur une île tropicale en une seule bouffée !

– Des additifs qui vous seront utiles uniquement si vous désirez ajouter une touche subtile à votre liquide du style mentholée, vanillée, sucrée… Comme pour le booster de nicotine, l’ajout de cet ingrédient n’est pas obligatoire.

– Des flacons, seringues, pipettes, gants et lunettes de protection… Bref, tout le matériel du parfait petit chimiste pour protéger vos vêtements, vos mains et vos yeux. Les produits, notamment la nicotine, sont des substances concentrées qu’il vaut mieux éviter de mettre en contacte direct avec vous. Penser également à protéger la surface sur laquelle vous allez faire vos manipulations afin d’éviter les taches.

Les mélanges doivent se faire de façon très minutieuse, en suivant différentes échelles de mesure que vous pourrez trouver sur notre site. Pas d’inquiétude : si votre liquide est trop fort ou pas assez, il vous suffira (après le temps de pause) de rajouter de la base neutre ou de l’arome pour corriger le tir !

Innocom | Innocom